Devenez qui vous voulez être, avec force, assurance, joie et tranquillité

La méthode Switch© est une démarche d’inspiration ostéopathico-énergétique combinée à des pratiques corporelles classiques et ancestrales.

En quelques séances la méthode Switch© vous ouvre, vous permet de mieux respirer et de mieux vous porter, vous entraînant ainsi dans un cercle vertueux qui vous amène à changer votre posture pour avoir plus d’énergie, plus d’efficacité, plus d’assurance,…

L’éveil de votre corps lui permet de s’auto-régénérer et de réparer bon nombre de tensions et de douleurs gênantes.

Quand les tensions sont très profondes, ou très ancrées dans votre histoire de vie, il est parfois nécessaire de prendre plus de temps et de passer à un Accompagnement Psycho-Corporel.

L’Accompagnement ou Coaching Psycho-Corporel a pour but de vous guider vers l’autonomie et la liberté en vous aidant à comprendre comment vos tensions corporelles s’articulent avec votre histoire et comment vous pouvez les gérer pour ne plus en souffrir.

Du point de vue corporel, la démarche du coach psycho-corporel est de vous amener à renouer avec votre corps et retrouver vos sensations pour vous aider à déterminer quels sont les éléments déclencheurs de vos tensions afin de les réguler par des exercices simples et efficaces qui vous évitent de tomber en crise.

Entre les séances, le coach psycho-corporel vous propose des exercices d’auto-traitement pour vous soutenir dans votre processus.

Vous trouverez plus d’infos sur l’accompagnement psycho-corporel en suivant ce lien…

Un exemple ?

L’exemple de Jena :

Jena aime son compagnon mais elle n’aime pas qu’il la touche de trop ou qu’il la prenne dans ses bras, elle accepte parce qu’elle sait que c’est un signe d’amour mais elle se raidit inconsciemment et souffre régulièrement de torticolis.

Jena va voir un praticien en méthode Switch© pour ce problème de torticolis. Après avoir travailler sur sa posture, ils s’aperçoivent que l’élément déclencheur du torticolis est une tension grandissante non douloureuse dans les lombaires. Le praticien et elle mettent au point un exercice qui détend ses lombaires qu’elle pratique 2-3 fois par semaine, les torticolis n’apparaissent plus que rarement.

Après quelques temps Jena se rend compte qu’au fond d’elle-même toutes les marques d’affection la dérangent sans qu’elle puisse se l’expliquer. Elle se sent mal à l’aise quand elle « doit » participer aux embrassades pour l’anniversaire d’une collègue, elle se met en colère lorsque son compagnon insiste gentiment pour avoir des câlins, ou lorsqu’il veut la toucher en public…

Elle décide de retourner chez son praticien et lui demande un accompagnement psycho-corporel.

L’histoire de Jena émerge : elle s’est adaptée à une mère qui détestait le toucher. Les soins de base étaient expédiés, voire bâclés, et les câlins réduits au minimum, juste pour la consoler quand il y avait une bonne raison. Son père ne l’a jamais touchée. Elle a donc sacrifié sa partie affective pour continuer à survivre dans son environnement familial, pour éviter d’être rejetée par ses parents, un choix sacrificiel inconscient…

Devenue adulte et indépendante, sans s’en rendre compte, elle souffre de maintenir l’abandon de sa partie affective, qui n’est plus nécessaire à sa survie mais qui perdure dans le programme inconscient qu’elle s’est construit. L’envie d’être proche de son compagnon se met en opposition avec son programme inconscient et provoque une tempête émotionnelle, elle se sent mal à l’aise et, en fin de compte, la colère arrive pour masquer la douleur de n’avoir pas été touchée avec affection par ses parents qui l’empêche d’être une femme normalement aimante avec son compagnon.

Ce qu’elle perçoit c’est que son compagnon lui impose un touché qui lui est désagréable, voire intolérable. Alors qu’au plus profond d’elle-même son désir est d’être enfin touchée avec affection.

L’accompagnement avec Jena sera de l’aider à récupérer la partie affective qui est en elle, par un travail de compréhension et d’intégration psychique et corporel, pour qu’elle puisse faire le choix de devenir affectueuse dans les limites qu’elle jugera bonnes pour elle. Un choix de vie cette fois-ci…

Comment se passent les séances ?

Les séances sont totalement centrées sur vous et vos besoins, vous y êtes accueillie ou accueilli sans aucun jugement et c’est vous qui décidez quoi faire en fonction de vos limites.

Après avoir établi en quoi le coach corporel peut vous être utile et que vous lui avez signalé ce que vous pensez qu’il doit savoir pour s’occuper de vous au mieux, vous vous allongez sur un futon (tapis de sol confortable) pour recevoir le soin. Il est indiqué de porter des vêtements confortables et de se libérer de toute entrave telles que les ceintures, colliers, bracelets,…

Les séances s’articulent sur trois plans :

Une phase d’écoute vous permet d’amener vos problèmes, motivations et réflexions sur votre processus de développement personnel.

Une phase de soin pour rechercher ensemble et traiter les causes physiques et psychologiques des difficultés que vous amenez.

Une phase d’intégration pour permettre à votre corps de s’approprier le soin et lui donner plus d’efficacité.

Cette dernière phase est essentielle pour pérenniser les acquis du soin car il faut donner du temps au corps pour s’habituer aux adaptations intervenues en séance, sinon il risque de rechuter rapidement. En effet, sans cette phase d’intégration, il n’est pas rare que des tensions appréciablement réduites lors d’un soin réapparaissent dès qu’on retourne dans la vie active.

Il est important de signaler que tout ce qui se dit lors des séances reste entre le coach corporel et vous-même.

Découvrez la Méthode Switch©

le prix est de 90 € pour une séance (1h30) et de 75 € si vous vous engagez à suivre le processus (en général 3-4 séances)

Accompagnement en Coaching Psycho-Corporel

le prix est de 75 € pour une séance (1h30) sur base d’un suivi régulier

Réservez votre séance au +32 474 709 452 (Patrick)

 

Vous pouvez également vous former à la Méthode Switch© en groupe ou en cours particuliers